Espagne: la fin de “l’impôt sur le soleil”

Enfin, l’Espagne voit la fin de “l’impôt sur le soleil”. Derrière cette formule impactantee, il faut comprendre que, depuis octobre 2018, l’État ne pénalise plus ceux qui souhaitent produire et stocker leur propre énergie solaire. Un retour à une certaine normalité pour un pays que tout prédispose au photovoltaïque !

Withfor

25 janvier 2019 |

Depuis 2015, le marché de l’énergie espagnol donnait à l’étranger une image pour le moins absurde avec la pénalisation de l’auto-consommation électrique. Répondant à l’appel des grands groupes énergétiques du pays, voyant menacées leurs parts de marché, le gouvernement avait instauré un tarif moyen obligatoire, dû même en situation d’autonomie énergétique complète. Heureusement, la Ministre de la Transition Écologique Teresa Ribera a fait tomber ces barrières légales qui freinaient le développement des énergies propres.

 

Le Décret Royal 15/2018 voté mi-octobre, par une large majorité de députés, donne de nouvelles perspectives au secteur des énergies propres. En effet, désormais on ne pénalise plus ceux qui souhaitent produire et stocker leur propre énergie. L’ancienne situation constituait une véritable anomalie critiquée tant dans la Péninsule qu’au niveau des instances européennes.

 

Le gouvernement espagnol fait donc un grand pas vers la légalisation de l’auto-consommation électrique et favorise le développement des énergies propres chez les particuliers. Placer le consommateur au centre du modèle énergétique, voilà la nouveauté ! Certains augurent déjà que l’on pourrait atteindre un quota de 10% de la consommation totale en 2030 mais ce ne sont que conjectures. La technologie existe et est mature, elle a une vie utile de 30 ans. Le Décret devra être accompagné de garanties et de transparence pour que chacun puisse librement produire (et revendre) l’énergie générée. La voie est tracée pour l’introduction de nouvelles plateformes d’échange d’énergie entre consommateurs et producteurs individuels.

 

Responsabilité, participation et vision de futur nous font entrer dans une nouvelle dimension sociale. Il s’agit maintenant de passer à l’action.

 

 

ENCADRÉ « NUEVO BONO SOCIAL » :

Depuis quelques années, l’augmentation de la facture de l’électricité est une des principales préoccupations dans les sondages.  En effet, une large frange de la population doit subir des tarifs disproportionnés par rapport aux revenus disponibles. Le phénomène de "pauvreté énergétique" en Espagne est donc chaque année plus évident, surtout à l’approche de l’hiver. Ceci a fait réagir le Gouvernement Sanchez qui a créé un dispositif d’aide très complet visant à réduire les inégalités face au coût de l’énergie (gaz, électricité).

Qu’est-ce que Coliving et pourquoi est-ce une bonne alternative d’investissement ?

Depuis Withfor, immobilier de haut standing à Barcelone, nous élargissons le panorama de ce nouveau modèle qui est en train de donner de quoi parler dans le monde de l’immobilier, et, en plus, peut être une excellente façon d’investir dans...

2 novembre 2022 |

Smart Building : le temps de la construction durable

Les Nations unies préviennent que d'ici 2050, la population mondiale vivant dans les grandes villes passera de 54 % à 66 %, soit 2,5 milliards de personnes supplémentaires dans les zones urbaines. Compte tenu de ce scénario, il est essentiel...

13 juin 2022 |

Qu’est-ce qu’un prêt hypothécaire vert et comment fonctionne-t-il ?

Aujourd'hui, le réchauffement climatique est abordé sous tous les angles possibles. Le secteur financier et immobilier a développé des produits tels que les prêts hypothécaires verts, qui s'engagent en faveur de la durabilité et de l'écologie.

7 avril 2022 |
Chat
Info
¡Hola! 👋🏼 ¿Te ayudamos? | T'ajudem? | Besoin d'aide ? | Need help?